On sollicite spécialement les managers missionnés dans les PME  à intervenir dans des sites de taille moyenne. Ils doivent cependant se préparer à certains blocages parce que la plupart des collaborateurs dans ce domaine se montrent réticents. Ces agents se voient donc obligés d’adopter une stratégie spécifique, et de bien déterminer les attentes de leurs clients respectifs.

La stratégie utilisée par un manager de transition PME

Le manager désigné par son cabinet pour réaliser une mission dans une PME doit avoir une stratégie spécifiquement efficace. D’abord, il se trouvera en face des collaborateurs, voire des équipes dirigeantes, habitués à se débrouiller sans l’aide d’autrui. Dans ce cas, si le propriétaire décide de solliciter l’intervention d’un agent expert, il est conscient de l’urgence de la situation. Son entreprise peut être, par exemple, dans l’impasse. Il s’agit d’un contexte se caractérisant par un très gros besoin. Pour travailler dans une circonstance pareille, l’agent missionné est obligé de mettre en place les ressources utiles. À part l’analyse et le plan d’action, il a intérêt à se focaliser principalement sur la préparation psychologique de ses coéquipiers. Ainsi, les différents actionnaires, se considérant comme propriétaires infaillibles, sont à accompagner progressivement. Ils doivent être d’accord sur la nécessité de l’expertise d’un professionnel compétent et expérimenté.

Quel est le profil type d’un manager de transition PME ?

Par rapport à la situation un peu complexe au sein d’une PME, le manager mandaté doit avoir le profil type. Cet agent a intérêt d’être très attentionné sur l’environnement de l’entreprise concernée. On considère celle-ci  comme patrimoine familial. Il faut donc s’adapter aux liens de parenté pouvant exister entre les collaborateurs. Aussi, la culture et les actions déjà effectuées ou en cours de réalisation sont également à prendre en compte pour faciliter le diagnostic et l’élaboration d’un plan. De cette manière, la conviction de tous les employés de collaborer pour atteindre l’objectif devient une évidence. Elle constitue en effet un facteur de réussite de la stratégie d’un management de transition au sein d’une PME.

Les attentes des clients devant être considérées par le manager missionné

Dans les PME, les actionnaires prennent pour priorité la relance de leurs entreprises. Ils n’ont pas conscience de l’existence de certaines discordes ou mésententes. Ces dernières sont toutefois les principales préoccupations devant être à considérer dans leurs patrimoines communs. Elles sont donc à transformer en facteurs de la remise à la normale de la cadence de production. Dans ce cas, l’expert envoyé par son cabinet se voit obligé de procéder à des actions d’accompagnement psychologique. Il s’agit d’une méthode visant à rallier toutes les ressources humaines sur une même voie. La première attente réside en fait dans la résolution des problèmes relationnels ou interpersonnels. S’ensuivent les actions de redressement pour atteindre l’objectif fixé par les trois parties : cabinet, client et manager.