Les communautés ont envahi le web, sur les blogs ou les réseaux sociaux notamment. Elles remplacent la notion de « cibles », et invitent plutôt à réunir les individus autour de centres d’intérêt qui les rassemblent. Il s’agit ensuite de leur délivrer un contenu qui les intéressera véritablement; et de compter sur leur volonté de partager ce contenu auprès de leur propre réseau.

Cette tendance des communautés ne se limite pas à la sphère privée : les entreprises sont amenées à l’utiliser, afin d’améliorer leurs performances tout en se souciant du bien-être des salariés. La question du bien-être est en effet en jeu puisqu’il s’agit de faire de la sphère professionnelle un espace qui intéresse et qui motive – contre une vision du travail subi. De plus, les communautés sont une manière de permettre aux collaborateurs de partager davantage avec leurs collègues; répondant ainsi à un besoin social. Les communautés soulèvent également la question de la performance; puisque le partage qui naît dans les communautés est aussi un partage de compétences. Les communautés internes facilitent donc le développement des talents, jusqu’à l’innovation dans l’entreprise.

Vous ne savez pas par où commencer pour lancer des communautés internes ? Et si vous commenciez par mettre en place des communautés de managers ?

Les managers sont une population idéale pour tester des systèmes plus collaboratifs

Les managers constituent une population restreinte, ciblée, plus simple à appréhender que « l’ensemble des collaborateurs ». Créer des communautés de managers, c’est donc déjà plus facile. De plus, les managers, de par leur fonction stratégique, comprennent généralement facilement l’intérêt de se connaître entre eux. Car c’est ensemble qu’ils font grandir l’entreprise. Ils le constatent notamment lors des séminaires qui leur sont dédiés, où souvent, ils coconstruisent le futur de l’entreprise. Sauf qu’en général, en fin de séminaire, tout s’arrête. La co-construction prend fin. En créant des communautés de managers; vous créez un espace où les échanges se prolongent, et où les efforts faits en présentiel se concrétisent.

En prolongeant les échanges, vous donnez les meilleures chances aux manager d’innover davantage. Au sein de votre grande communauté de managers, pensez à créer des communautés plus ciblées; selon des centres d’intérêt personnels, des problématiques de l’entreprise ou des projets en cours. Ce sont dans ces petits groupe que les idées nouvelles pourront plus facilement émerger. Et c’est ainsi que naît l’innovation ! En se prenant au jeu du collaboratif, vos managers en deviendront ensuite des prescripteurs; qui feront redescendre l’esprit d’innovation collaborative au sein de leurs équipes. Et vous pourrez ensuite progressivement élargir le mode collaboratif à l’ensemble des salariés de l’entreprise; afin que ceux-ci gagnent en agilité.

Comment faire ?

Pour parvenir à créer des communautés de managers; il vous faudra d’abord un espace adapté à l’échange de compétences : mélange d’instance de formation, de réseau social, d’espace avec des groupes de partage ou d’innovation…bref, une plateforme où vos managers pourront se retrouver et échanger. Vous aurez également besoin d’un animateur; dont le rôle sera d’accompagner les managers dans la démarche du partage, et de managers-ambassadeurs, qui porteront cette démarche auprès de leurs pairs et de leurs équipes.

Invitée: Pauline Thevenin-Lemoine ,  responsable communication chez Beeshake, la plateforme unique d’accompagnement à l’apprentissage, au partage de connaissances et à l’innovation en entreprise