Vous êtes chef d’entreprise, vous avez un projet ambitieux mais personne dans votre société n’a les compétences, les contacts et le temps de le lancer.

Vous craignez que cette idée ne soit pas un succès, elle est éloignée de votre core business, ou dans un pays que vous connaissez mal et vous ne savez pas si les clients suivront et si ce projet sera vraiment porteur.

Recruter en CDI, un dirigeant opérationnel pour le faire est risqué, cela va vous prendre du temps, de l’énergie et peut se révéler être un échec à terme.

La structure qui va vous accompagner connaît ces situations

Choisissez l’option du management de transition, c’est rapide, opérationnel, la structure qui va vous accompagner connaît ces situations et a sûrement des profils disponibles, qui ont déjà réalisé ce type de mission avec succès. Toutes les sociétés ont des fichiers à jour de plusieurs milliers de managers intéressés par cette façon d’exercer leur métier, qu’elles ont fait travailler précédemment, et avec succès.

Le consultant en charge de la recherche, après avoir défini avec vous précisément votre besoin, en toute confidentialité, va vous proposer plusieurs managers. Vous choisirez celui ou celle qui vous semble le mieux à même de prendre votre sujet en charge.

Un manager de transition très opérationnel

Il travaillera de façon très opérationnelle, chez vous avec vos équipes le nombre de mois nécessaires. Cette durée est modulable. Ce professionnel expérimenté sera suivi par le consultant via des points réguliers avec vous et lui. A l’issue de la mission, il pourra former quelqu’un en interne. Ainsi personne dans votre structure ne se sentira désavoué ou mis en danger dans sa carrière. A condition que le rôle, la place et la mission du manager de transition soit bien expliqué et clair pour toute l’équipe. Il faut, pour que l’opération soit un succès « éviter les phantasmes ».

Ce manager de transition n’entrera pas dans votre masse salariale, mais pourra avoir toutes les missions d’un dirigeant opérationnel, en toute légalité.

Plusieurs structures de management de transition existent en France, presque toutes depuis plus de 15 ans.

Les plus sérieuses sont membres de la FNMT (Fédération Nationale du Management de Transition). Aujourd’hui la labellisation est obligatoire pour leurs membres actifs et donne lieu à des audits annuels (labellisation et renouvellement) effectués par le Bureau Veritas Certification, organisme de contrôle mondialement reconnu.

Mais vous pouvez aussi recourir au management de transition dans d’autres circonstances

  • Redresser ou structurer une de vos filiales ou un service central : souvent personne ne sait ou ne veut le faire, ou vous voulez éviter de trop exposer vos managers ;
  • Assurer une ressource forte lors d’une phase de changement : les systèmes d’information complexes ou les fusions génèrent des tensions qu’un manager de transition aura déjà rencontrées antérieurement et saura gérer ;
  • Remplacer temporairement un dirigeant empêché : aucune structure n’est à l’abri d’une maladie, d’un accident que personne n’avait prévu, et un congé maternité doit être remplacé sans que la jeune femme concernée craigne pour son activité à son retour ;

C’est donc une solution win/win.