On entend de plus en plus parler du manager de transition et pour cause,  il permet d’assurer une continuité et une fluidité dans les objectifs fixés par l’entreprise. Il permet, de fait, de faire part d’une qualité d’expertise et de conseil tout en maintenant les performances d’une structure. Dans quel cadre et dans quel contexte recruter un manager de transition ? Nous nous apportons quelques éclaircissements ci-dessous.

Savoir identifier les besoins et recruter à temps

Recruter un manager de transition ne doit pas être improvisé : c’est un processus précis qui doit répondre à un besoin précis. Plus tôt le besoin est identifié, plus tôt la mission doit commencer pour pouvoir mettre en place des solutions efficaces.

Outre le besoin principal, il faut également anticiper les tâches annexes qui sont à envisager. En effet, plus celles-ci seront diversifiées et variées, plus elles vont s’accumuler dans le temps. Le danger majeur est que le manager de transition ne pourra plus se concentrer exclusivement sur sa mission principale. Par conséquent, cela va demander plus de temps et donc plus d’argent pour l’entreprise. Il est donc essentiel de ne pas gaspiller ce temps d’expertise et de conseil au détriment de missions secondaires.

Dans quel cas envisager le recrutement ?

Le manager de transition, comme son titre l’indique, intervient à tous les processus de transition d’une entreprise.

Il peut s’agir par exemple des éléments suivants :

  • le développement économique
  • l’amélioration des performances financières
  • la succession dans une entreprise familiale
  • la gestion de crise
  • la mise en application de nouvelles solutions commerciales ou logistiques ou encore
  • l’embauche de nouveaux salariés.

Au cours de sa mission, il va :

  • intégrer une équipe,
  • réaliser un diagnostic,
  • envisager des solutions sur mesure et
  • piloter un projet précis en transférant ses compétences auprès des collaborateurs de l’entreprise.

Quelles sont les qualités à privilégier pour recruter un manager de transition ?

Afin de s’assurer de recruter un manager performant, il est essentiel de pointer des qualités précises pour remplir les missions désignées.

Ces qualités sont notamment :

  • une capacité d’adaptation,
  • le goût du challenge,
  • une parfaite connaissance des services concernés,
  • un leadership naturel,
  • un esprit de compétition
  • la pédagogie pour transmettre son savoir et ses compétences.

Chaque profil est unique et correspond à des points spécifiques.

Vous devez donc être en capacité de vous projeter sur son rôle au sein de votre entreprise et répondre aux questions suivantes :

  • Quelles sont les fonctions de management qu’il va prendre en charge ?
  • Avec qui va-t-il travailler et qui sera son référent ?
  • Quel est son niveau d’expertise ?
  • Quelles sont ses compétences clés ?
  • Quelle est sa connaissance du secteur d’activité auquel appartient l’entreprise ?

Ces questions vont vous permettre d’optimiser le recrutement et vous permettre de vous focaliser sur des profils qui correspondent le plus aux besoins identifiés par votre entreprise.

Vous l’aurez compris, le rôle d’un manager de transition est d’accompagner une entreprise à passer d’une situation à une autre en mettant en place des axes d’amélioration notables. Il fera preuve de neutralité pour rester objectif et proposer des solutions de performances à long terme. L’enjeu est de recruter le manager de transition à temps pour anticiper les changements et prendre le temps d’installer toutes les mesures qui seront à appliquer dans l’entreprise.