Auparavant l’entreprise était très hiérarchisée, autant sur le plan du travail que des relations humaines. Le manager se devait d’être autoritaire et conservait avec les salariés une certaine distance. Lors des pauses ou du déjeuner il ne se mélangeait pas et avait  uniquement des relations privilégiées avec les personnes occupant un poste équivalent au sien.

Depuis l’aube du 21ème siècle, ce phénomène a totalement disparu, en commençant par l’abolissement du vouvoiement en entreprise. Désormais, le vocabulaire pour qualifier les postes a évolué. Il ne s’agit plus de patrons et d’employés mais de manager et de collaborateurs. Le management en 2018 est régit par la volonté de mobiliser une intelligence collective et tend à devenir collaboratif.

Le manager ne peut plus être strict sans raison, il doit rationaliser son autorité et donner du sens.

Comment être un bon manager en 2018 ?

Pour être un manager efficace il faut avant tout disposer de qualités humaines:

  • Communiquer, la clé de réussite

Conflits, manque de performance, perte de motivation sont bien souvent des signes d’un manque de communication. En effet, elle est essentielle et doit être au cœur du management. Pour cela, le manager peut instaurer des points quotidiens afin de planifier et contrôler les actions à réaliser.

C’est le moment pour lui de se révéler en tant que leader en affichant des objectifs clairs mais également en les remettant en question. L’entreprise est mouvante, d’où l’intérêt d’instaurer un système feed-back. L’équipe a alors la possibilité de s’exprimer librement et offre au manager l’opportunité de les connaître.

  • Savoir écouter

La première erreur à ne pas commettre en management est de penser tout savoir. Afin d’entretenir de bonnes relations avec ses collaborateurs, il faut apprendre à respecter leurs points de vue. Le manager doit être attentif à leurs propositions et à leurs besoins.

Pour rappel, le collaborateur d’aujourd’hui est soucieux de son bien-être et cherche dans le travail un épanouissement personnel. Il tient à avoir une voix et être entendu. Chaque membre de l’équipe à quelque chose à apporter, grâce à son expérience et ses compétences il contribue à la réussite collective.

  • Maintenir un cap

De part sa responsabilité envers l’entreprise et son équipe, le manager doit prendre des décisions réfléchis. Il a l’obligation de savoir où il veut mener ses collaborateurs et plus important encore savoir pourquoi et comment y parvenir. Grâce à l’avènement du digital, il dispose de nouveaux outils RH. Le planning en ligne par exemple est dorénavant indispensable. Le manager se connecte via un SSO unique et accède en un clic à son planning mais également à celui de toute l’équipe. Il peut alors y inscrire les missions à accomplir mais également en préciser les détails. C’est une bonne façon d’être organisé en ayant une vision globale des missions à exécuter. Cependant, avant de poser un objectif, le manager doit s’assurer qu’il est bien réalisable.

Le manager tient un rôle essentiel au sein de l’entreprise puisqu’il rassemble. Il n’est pas seulement celui qui fait exécuter les directives. Aussi, le manager est un membre à part entière de l’équipe, il doit donc veiller à ce que les collaborateurs disposent des bons outils pour être organisés et exécuter correctement leur travail, tout en respectant leur bien-être.