La commission d’apport d’affaires est déterminée en fonction de votre secteur d’activité. Vous devez aussi prendre en compte plusieurs facteurs avant de fixer la somme de votre paiement. Voici quelques conseils pour vous aider à négocier votre commission.

Qu’est-ce que l’apport d’affaire ?

Choisir de signer un contrat d’apport d’affaire, permet à une société de confier une partie de son activité commerciale à une personne externe. Celle-ci se verra toucher une commission lorsqu’elle aura bien fait son travail.

La personne qui exécute les ventes pour l’entreprise se fait appeler apporteur d’affaires. Il est très sollicité car il est capable d’obtenir des résultats satisfaisants en un temps record, contrairement à un salarié interne.

Cependant, il est nécessaire de bien le distinguer de l’agent commercial ou du VRP. Bien que leur travail soit similaire, ils entretiennent un statut tout à fait différent.

Les étapes à réaliser pour négocier sa commission

Une préparation pour bien négocier

Tout le monde le sait, les conversations concernant la finance est toujours difficile à aborder. C’est pour cela, qu’il est nécessaire de bien se préparer avant d’exposer vos idées. En effet, si vous prenez le temps de réfléchir à ce que vous allez répondre à votre client, vous n’aurez aucun mal à vous en sortir. Pour ce faire, vous devez chercher des informations concernant l’entreprise pour laquelle vous allez travailler.

Vous devez aussi savoir pourquoi fit-elle appel aux services d’un apporteur d’affaire. Qu’est-ce qu’elle veut ?

Lorsque vous serez au courant de ce que vous allez faire, vous serez capable de négocier votre commission. Sachez que les discussions concernant la rémunération peuvent toujours se faire, si vous estimez que le travail qu’on vous charge de faire dépasse les ententes dans le contrat.

Bien choisir son type de commission

En tenant compte de l’activité que vous faites, vous pourrez choisir entre plusieurs types de commission.

Commission fixe : vous serez payé avec un salaire fixe à chaque fois qu’il y aura une nouvelle affaire.

Commission variable : le salaire que vous allez percevoir dépendra de l’argent que l’entreprise touchera. Si vous avez opté pour ce type de commission, vous allez toucher environ 2,5 à 15 %.

Commission par palier : ici, vous allez toucher un pourcentage qui augmentera en fonction du montant de l’affaire. Par exemple, si l’entreprise gagne entre 0€ et 500€, vous allez toucher en total 5%. Si jamais, elle touche 500€, voire même plus, votre commission augmentera de 10 %, et ainsi de suite.

Savoir bien argumenter

Lorsque vous parlerez à l’entreprise qui souhaite vous engager, vous ne devez surtout pas avoir peur de mettre en avant toutes vos qualités et vos compétences. Vous devez donc, bien répondre à toutes les questions pour que votre embaucheur sache que vous êtes expérimenté.

Pour convaincre d’avantage la société, vous pourrez également leur montrer ce que vous avez déjà réalisé. De cette manière, ils seront plus sûrs de vos aptitudes. Vous devez tout faire pour montrer à votre interlocuteur que, vous êtes fait pour ce travail, et que vous méritez de toucher la commission que vous acclamez.